Le dernier de la saison de trails 2012 !

Départ à 9H00 dans l'ancienne Halle au grains de Gonneville La Mallet, un départ en intérieur, c'est la 1ère particularité de ce trail, la 2ème une section de 3.5 Km sur une voie ferré désaffectée, d’où son nom de TGV (Trail de GonneVille)

Environ 180 trailers, s'élance à la fraiche Dimanche matin pour ce trail bien sympa à 20 km de chez moi et en plus organisé par des copains, allez hop c'est partit ! Direction la campagne en banlieue de Gonneville. Beaucoup de chemins de plaines, et avec la météo des 2 derniers jours, les chemins sont dans un état catastrophique, environ 5 à 10 cm de boue collante.

Je pars assez vite sur ces premiers kilomètres ( 5 km en 27' ), Xavier me rattrape, rien d'étonnant jusque là, il est plus rapide que moi.J'arrive enfin au 8ème km à cette fameuse section de voie ferré. Très dur de courir sur une voie de chemin de fer, si j'adapte ma foulée aux traverses je Trail de Gonnville La Mallet - Trail Runnerpiétine, 1 traverse sur 2 c'est trop long, je reste donc sur ma foulée en essayant de regarder ou je met les pieds, car le niveau n'est pas très droit, les traverses parfois inexistantes, les ronces qui vous accrochent les pieds, bref du "bonheur" sur 3,5 Km ! Je remonte quelques coureurs sur cette partie (10 Km, 56') , fait l'impasse sur le ravito. Je suis partit avec la ceinture CamelBak Delaney (un article va arriver bientôt ) donc je suis autonome sur ce 28 Km. A mi parcours j'ai un petit coup de "Raz le bol" de la boue (15km, 1H27') , les pieds partent dans tous les sens, c'est très difficile de courir. Je me fait rattraper par Sylvie, une collègue, qui est emmenée par un membre de son club, elle me dit de l'accrocher, je le fait sur une courte distance, n'arrivant pas à suivre son rythme.

Il faut dire qu'elle est 5ème féminine et que les 2 autres sont en point de mire, ça motive ! Je continue donc en solitaire mon parcours, jusqu'au bois de Beaurepaire ou je me fais remonter (encore une fois…) par Jean-Philippe D., un membre de GoodPeopleRun, qui m'a reconnu, nous faisons un bout de chemin ensemble, (20km, 1H58') puis dans la montée vers Ste Marie au Bosc, il me distance. Je finirais seul ce parcours, en chutant une fois dans la boue, en pestant contre cette satanée terre collante, contre les ronces qui m'attrape les baskets et enfin la dernière montée vers Gonneville, sur le même parcours que le Trail de la Pointe de Caux, mais en sens inverse.

J'arrive sur la route, je n'ai personne devant, personne derrière donc je finis tranquille ce trail, sans manquer de me faire renverser par une $*ù*$$ù qui trouve qu'il est plus important de se dépêcher d'aller se garer sur le parking de la superette que de me laisser passer alors que je suis sur le trottoir !! et bing le coup de main sur la vitre arrière de la voiture !  J'aperçois la Halle aux grains, l'arche, et biiip 2H55'46", 116ème sur les 164 arrivants, pas si mal que ça. Jean-Philippe est à 10mn et Sylvie est à 7mn devant moi, j'ai le droit à l'interview à l'arrivée, Merci Willy, qui en profite également pour faire un peu de promo pour le Trail du Tour du Canton, comme je fais partie de l'organisation.

Reste le "Dingo Cross", le 18 Décembre, une petite course de 10 Km genre parcours du combattant, mais ça c'est vraiment pour le fun histoire de boucler l'année 2012 sur une bonne note !

16ème compétition de l'année et 12ème Trail, une saison bien remplie. Je fais un break de course à pied, pendant au moins 15 jours, ce soir j'essaie de me remettre à la piscine et je me remet aussi au VTT pour l'hiver histoire de revenir, plus fort, plus beau, plus….. en 2013 !!!

{extravote 1}

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Vous avez aimé l'article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn