Dans la recherche d'un (peut être) remplaçant à mon actuel sac Salomon XT Wings 10+3 Vest, j'ai eu le plaisir de tester le sac de chez OXISITS, modèle Hydragon Bottle 10 L
 
oxsitis hydragon bottlePrésentation :
 
Dans la gamme Oxsitis vous avez le Hydgragon 17L et l'Hydragon Bottle 10 L. Le look noir et blanc, est plutôt sympa et change des couleurs habituelles utilisées pour le matériel de Trail.
 
Il est réalisé en RIPSTOP light, qui parait résistant et très léger (pesé à 440 Gr en taille L), et pour le dos un Mesh 3D à séchage rapide plutôt très confortable. Oxsitis Hydragon Bottle
Sur les bretelles vous avez 2 poches portes bidon qui peuvent accueillir 2 bidons de 750 ml, avec un serrage élastique pour éviter toute chute de bidon.
 
Juste au-dessus de chaque porte-bidon, se trouve une poche zippée. La première est conçue pour accueillir votre téléphone, avec un revêtement intérieur "douillet" et qui plus est étanche. La seconde plus classique pour mettre les barres et autres gels.
 
Dans le dos, une poche en façade du sac pouvant accueillir, tout le matériel nécessaire à un ultra.
 
Pour ce test j'ai mis dans le sac :
  • 1 Collant long épais
  • 1 veste de pluie
  • 1 coupe-vent sans manche
  • 1 coupe-vent ultra light avec  manche
  • 1 Caméra JVC Addixxion
  • 1 Casquette
  • 1 Paire de gants
  • 1 Paire de manchettes
  • 2 Bidons de 750ml.
Autant dire que pour faire 
13 kilomètres d'entrainements, j'étais paré…..
 
Dans cet espace, vous avez également la couverture de survie (fournit avec le sac), des pochettes pour ranger tout vos petites affaires dans des pochettes avec fermetures velcros.
 
Oxsitis Hydragon BottleRéglage du sac :
 
Le gros point positif de ce modèle (et du reste de la gamme Oxsitis) et le système de réglage du sac. Tous les réglages se font par velcros. 1 gros velcro de chaque côté, 1 sangle pectorale (élastique et avec sifflet intégré) et une sangle ventrale avec velcro et porte dossard magnétique intégré. Une fois ajusté à votre corps d'athlète : Rien ne bouge !
 
Vous avez également, un système d'accroche pour les bâtons, plutôt pratique et stable. 1 boucle en bas du sac pour passer les pointes des bâtons qui se fixent ensuite par un élastique et un serrage sur la bretelle.
 
 
C'est parti !! :
 
Tout est réglé, rangé, attaché, en avant direction le bois. Les premiers kilomètres sont plutôt agréable, le sac ne bouge pas, il est léger malgré le chargement. 
 
Les larges bretelles ne coupent pas les épaules, les serrages par velcros sur les cotées ne bougent pas d'1 cm, et les 2 attaches ventrales ne vous compriment pas le thorax, parfait !
 
Mais, mais, mais…J'arrive sur le point noir du sac, pour moi, les 2 portes bidons fixés sur les bretelles me font arriver les bidons juste sur le bord de la cage thoracique, et à force ce courir, même si les bidons sont stable, la position devient "douloureuse", pas non plus insupportable, mais douloureux, surtout que je n'ai fait que 8 km. Je n'ose imaginer sur un ultra et quelques 15H00 ou plus de  courses, ce que cela peut donner au final. Toute la fin de mon parcours, sera consacrée à essayer de trouver un réglage correct pour éviter la position des bidons, que nenni. Ils sont toujours là.
 
Je suis déçu, non pas par le sac, c'est un TRES bon sac, je persiste et je signe, mais je ne peux que vous conseiller de l'essayer en boutique (avec 2 bidons) pour voir ou ils se positionnent sur vous.
 
Contact pris avec Oxsitis, voici la réponse à mon "soucis" :
 
"Malheureusement de temps en temps un produit ne s'adapte pas à un coureur (extrêmement rare) et c'est effectivement primordial que le produit te convienne à la perfection"
 
Effectivement, les retours sur ce modèle de sac sont très bons, sauf quelques énergumènes comme moi à la morphologie "bizarre" ne correspondent pas.
 
C'est donc avec regrets que je retourne ce sac chez Oxsitis, en les remerciant de leur confiance pour le prêt du sac pour ce test !
 
 
 

Vous avez aimé l'article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn