Dans la série test de matériel de portage et après avoir testé le gilet FreeRace, voici la déclinaison modulable du concept de chez Freexion. Cette marque originaire de la Réunion essaye de sortir du rang en proposant des produits innovants et surtout d’une qualité de finition irréprochable.
Cet ensemble de portage, utilisable aussi séparément, se compose du demi-gilet « Free light », petit frère du gilet Free Race et de la ceinture « X-pert blet »
 

Ceinture Freexion X-Pert Belt

Je commence cette présentation par la ceinture « X-pert belt ». Cette ceinture du type ceinture Compressport « Free Belt Pro » (testée ICI) ou de la ceinture Sammie, vous permet d’emporter beaucoup plus que les 2 autres ceintures citées. En contrepartie elle est aussi un peu plus lourde. 197 Gr pour la Freexion (taille XL), contre 72 Gr pour la CompresSport (taille M/L)
 
Elle se compose d’une poche sur le devant avec 2 compartiments, 2 poches latérales, 1 poche arrière, 1 système de laçage sur la poche arrière, vous permet d’ajuster la taille ou sert de rangement, et un système de portage de bâtons. Toutes les poches en mesh élastiques permettent un très bon maintient.
 
 

Petit détails toujours utiles, la présence de tissus réflecteurs devant et dans le dos pour votre sécurité lors des sorties nocturnes.
 
Dans cette ceinture d’une capacité annoncée de 3 litres j’ai pu aisément caser :
  • Dans la poche avant : 2 pompotes,  1 barre et un paquet de Kleenex
  • Dans les 2 poches latérales : 1 flasque de 500ml de chaque coté.
  • Dans la poche arrière un smartphone (75mmx159mmx8mm)
  • Dans le filet arrière : 1 coupe vent
  • Une paire de bâtons pliés (3 brins)
     
Là ou la ceinture CompresSport est pleine à craquer avec 2 flasques, 1 pompote, 1 barre, 1 paquet de kleenex, 1 smartphone, 1 petite Frontale (Petzl Bindy testée ici), j’ai encore de quoi ranger quelques bricoles dans la Freexion et surtout elle n’est pas prête à exploser. Précision, sur la photo tout semble sortir des poches, mais c'est voulu pour la photo uniquement, en utilisation normale rien ne dépasse des poches.
 
Point également à prendre en compte quand vous mettez une paire de bâton sur la CompresSport il est quasi impossible d’utiliser le rangement arrière, sur la Freexion, comme le système de portage est sous la poche arrière, cette dernière reste utilisable.
 
Il faut bien serrer les élastiques du porte-bâtons pour qu’ils restent en place, malgré tout, je les sens un peu bouger dans mon dos, ce n’est pas rédhibitoire, mais je ne pense pas pouvoir faire énormément de kilomètres avec les bâtons dans le dos.

Cela dit sur une course ou les bâtons sont nécessaires, je passe plus de temps avec les bâtons en mains que sur mon sac de course (quel qu’il soit). Donc ce porte-bâtons sera très utile au départ des courses ou les bâtons sont interdits, dans des descentes techniques pour vous libérez les mains ou à l’approche des ravitos pour les ranger afin de ne pas les oublier posés contre un mur….

En course, toutes les poches sont facilement accessibles, à l’avant comme à l’arrière, et absolument rien ne bouge ou ne gêne dans la course, même avec 2 flasques de 500ml de chaque coté, c’est vraiment appréciable !
 
Je pense qu’avec ce genre de ceinture vous pouvez sans problème vous attaquez à des trails jusqu’à 50/60km (suivant les conditions ou le matériel obligatoire), là ou la ceinture CompresSport sera un peu plus à l’aise sur des trails un peu plus courts.
 
Demi-gilet Freexion Free Light

Passons maintenant à la 2eme partie du testing avec le demi-gilet Free Light. Il est donné pour une capacité de chargement de 5L. Il s’agit de la version light du gilet FreeRace testé ici. Le poids du demi-gilet est de 275 Gr en taille XXL.
 
Il se compose de 2 porte-flasques à l’avant, d’une grande poche dorsale, ainsi que d’une poche plus petite entre les omoplates.
Les 2 flasques Freexion sont plutôt de bonne facture, une large ouverture en permet le remplissage rapide, ainsi qu’un nettoyage facilité, et en prime "BPA Free" (Sans Bisphéno-A).
 
Les 2 poches pour les flasques mériteraient d’être un petit peu plus hautes de quelques centimètres. En effet lorsque les flasques sont pleines pas de soucis, elles restent bien droites. Des que le niveau baisse, les flasques se ramollissent et on tendance à tomber.
 
L’astuce consiste à les attacher avec l’élastique prévue à cet effet sur les bretelles du gilet.
 
Vous faites passer l’élastique devant le bouchon et vous le serrez avec le bloquer prévu. A partir de là, plus rien ne bouge, même les flasques vides. Vous pouvez également mettre la flasque totalement dans la poche quand le niveau le permet. Si vous êtes adeptes des bidons rigides il n’y aura aucuns soucis avec ces poches.
 
2 petits élastiques viennent en complément sur les bretelles, afin de pouvoir y accrocher les bâtons.
 
Une large poche dorsale vous permet de ranger et de sortir facilement une veste de pluie ou un coupe-vent sans enlever le gilet. La petite poche entre les omoplates permet de ranger facilement un smartphone, des clés, de la nourriture, etc…Vu la profondeur de cette poche tout en verticalité, il faudra être assez souple du bras pour aller chercher un petit objet au fond de la poche. Je n’ai eu aucun soucis pour attraper un smartphone ou des pompotes.
 
Attention, si vous portez une ceinture cardio en même temps, l’élastique de maintient du gilet est au même niveau. Les risques d’irritation sont augmentés car l’élastique appuie fortement sur le cardio, j’en ai fait la « douloureuse » expérience, c’est risqué d’être testeur…
 
Pour conclure, la ceinture X-pert belt est vraiment une réussite pour le même tarif qu’une CompresSport, mais avec une capacité augmentée, et certainement sur le long terme plus solide (j’ai renvoyée ma première ceinture CompresSport après 5 mois d’utilisation car elle avait un trou). Vous allez pouvoir vous aligner sur des courses jusqu’à 50/60Km sans problème avec elle, tout en gardant une grande liberté de mouvements et sans gênes. Le demi gilet quand à lui peut être un très bon complément à la ceinture, ou s’utiliser tout seul.
 
Vous pouvez utiliser la ceinture pour toute la partie nourriture et équipement et le demi-gilet pour les flasques et une veste de pluie dans le dos. Vous obtenez alors une capacité de 8 litres embarqués sans la contrainte du sac à dos, avec toutes les poches facilement accessibles.

Si vous voulez encore plus, vous pouvez vous rabattre sur le gilet complet « Free Race » avec sa capacité de 10 litres.
 
Tous les équipements Freexion sont disponibles en 6 tailles hommes et femmes (xs, s, m, l, xl, xxl), vous pouvez les retrouver sur le shop Freexion, pas de risque  à commander sur le shop : Expédié en 24H, retour gratuit pendant 30 jours, livraison gratuite dans toute l'Europe et garantie 2 ans.
 

Ceinture X Pert Belt FreexionCeinture X Pert Belt FreexionCeinture X Pert Belt FreexionCeinture X Pert Belt Freexion

Demi Gilet  Free Light FreeXionDemi Gilet  Free Light FreeXion

Vous avez aimé l'article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn