Est-ce la peine de présenter la marque Brooks, tellement la Cascadia est presque devenue un mythe dans le monde du trail, mais cette marque Américaine créée en 1914, 1er fabricant de chaussures de sport avec semelle EVA (aujourd'hui un standard), n'a pas que ce modèle à son catalogue trail.

Je vous présente le modèle ADRENALINE ASR 11.

Lire la suite : [TEST] Brooks Adrenaline ASR11

J'ai etrénné ce week end sur le duathlon du club, ma nouvelle paire de semelles de chez Optimum-Fit, en effet ma paire actuelle avec laquelle je cours depuis Décembre 2009, soit 5576 km, a largement fait son temps.

 je donc décider de penser à son remplacement, j'avais entendu parler d'Optimum Fit © une société Havraise lancée en Juin 2013 par Luc Brunet, un podologue sportif, qui conçoit des semelles de sport sur mesure.

Un mail envoyé, un appel  téléphonique dans les 5mn qui suivent et hop me voila le lendemain chez Optimum-Fit avec mes chaussures de course (Route et Trail), un short et mes vielles semelles ortho toutes tristes de sentir leur fin proche.

Luc m'explique un peu le concept de sa société, me présente son stock de matière première (amortissement, thermoformage), les revêtements allant du "spécial trail" indéchirable et lavable à l'alcantara pour 

Lire la suite : Optimum-Fit : La haute couture des semelles de sport !

 Voila ma nouvelle monture pour les trails 2013, les ASICS Fuji-Trabuco GTX (ouf !), cédant à l'appel des soldes et un retour aux ASICS après 1 année passée en Adidas, je me retrouve de nouveau dans des chaussons avec cette paire de trail.

 
Je n'ai jamais retrouvé le confort des ASICS dans les Adidas, ce qui n'en fait pas de mauvaise basket loin de là, mais dès la 1ere sortie avec ces Fuji-Trabuco je me suis sentit comme à la maison.
 
1ère bonne surprise : le laçage, les lacets assez fins, sert bien le pied, jusqu'en bas de la chaussure assurant un bon maintient, la 2ème bonne surprise est ce petit rabat avec élastique situé sur la languette de protection du coup de pied, cette petite "pochette" permet de ranger les lacets pour éviter qu'ils ne se prennent dans une fourbe branche dans les bois.
 
Des les 1ers mètres ont sent l'amortit au rendez vous, sans avoir 2 péniches au pied, une bonne stabilité sur les bouts de chemins empruntés le jour de l'essai. De plus cet essai à été fait sur des chemins enneigés ou boueux, une merveille pour tester l'accroche.
 
Ces semelles accrochent bien, et ne bourre pas trop avec la boue. Ce modèle étant la GTX (pour GoreTeX) je suis protégé de Asics fuji Trabuco GTX"l'humidité", je ne vais pas dire de la pluie ou des traverser de rivières qu'affectionnent particulièrement les organisateurs. Mais au moins pour le terrain avec de l'herbe humide, quelques flaques, je suis au sec. 
 
Ce fut le cas lors de ce 1er run, la neige fondante éclabousse pas mal, et je répondrais à la célèbre phrase "Les chaussettes (GoodPeopleRun) de l'archiduchesse sont-elles sèches?, Archi-sèches ! ", je dirais OUI.
 
J'ai remis ces Fuji-Trabuco, lors d'une sortie de 21 km ce week end (Préparation du Trail des 7 Mares), et mes impressions sont toujours aussi bonnes. Bonne accroche, bon amortit et toujours ce confort douillet! 
 
Asics Fuji Trabuco GTXAprès ces 1ères sorties, je suis globalement très content d'être revenu chez ASICS, sans en être vraiment partit, car j'ai toujours ma paire de GT-2160 pour les entrainements sur route…
 
 

 Après mon 1er contact avec les New Balance "Leadville 1210" et 1080v3, et suite au Trail des 7 Mares de ce week end, voila mes impressions sur ma monte de compet' de cette année. Elle tire son nom de la célèbre course "Leadville 100" .

La première sensation très agréable au chaussage des NB 1210, c'est le confort, très "douillet" tout le contraire de la brute épaisse du même nom ! Une vraie paire de charentaises, moi qui était fan d'ASICS pour le confort, je trouve la même sensation (mieux ?) avec ces NB. Le chausson est très enveloppant surtout au niveau du tendon d'achille, enveloppant sans être gênant. Le reste du pied est parfaitement à l'aise dedans.

 

La tige ne monte pas trop au niveau des malléoles, cela évitant de provoquer des irritations à ce niveau, idem pour la languette qui ne vient pas  New Balance Leadville 1210 - Trailrunnergêner le coup de pied. Toujours au niveau confort et protection, l'avant du pied avec le "toe protect" et le talon, sont bien protégés derrière des renforts. Sur le trail de Dimanche il y avait beaucoup de chemins avec des silex (comme toujours chez nous), et je n'ai eut à aucun moment à me plaindre d'une quelconque rencontre avec ces cailloux du type agressif. Idem pour le dessous de l'avant du pied, je n'ai sentit aucun silex, chose que je reprochais au "Mizuno Wave Ascend".

 

New Balance Leadville 1210 - TrailrunnerLe matériau de la semelle est confié à la marque "Vibram", gage de qualité. La position des crampons avant et arrière assure une très bonne accroche quelque soit le terrain, d'autant plus qu'elle débourre assez facilement. L'amorti sur les quelques portions de route est très bon, sans l'impression d'avoir 2 boulets aux pieds (292 Gr en taille 42). Cela est du au système N2 pour le moulage de la semelle avec injection d'azote ( N² = Diazote )

 

Il y avait un passage d'environ 2 km tout en devers, et je n'ai pas eut à me plaindre qu'une quelconque glissade, même si les chevilles commençaient à en avoir marre ! 

New Balance Leadville 1210 - Trailrunner

Les lacets plat classiques ne m'ont pas posés plus de soucis que le reste, j'ai fait un double nœud comme d'habitude pour ne pas à avoir à relacer en cours de route, ou plutôt de chemins.

 

Le bilan de cet essai est plus que positif, autant je pensais que je ne pouvais plus courir qu'en ASICS, voila que cet paire de New Balance, se glisse sans problème à son niveaux à mes yeux, ou à mes pieds. Cette paire va m'accompagner sur les trails de cette année, elles auront même l'honneur (oui cela en est un) d'être à mes pieds au départ du "Grand Raid des Pyrénées".

Acheter les NEW BALANCE Leadville 1210 au meilleur prix chez notre partenaire 

 

Désolé....

New Balance Leadville 1210 - Trailrunner

 

La présentation vidéo par New Balance

 

 Une petite nouveauté dans les tests pour Trailrunner, avec ce 1er Test LD (Longue Durée) avec comme cobaye, mes Adidas SuperNova Riot 3. Après une 1ère prise en main en Janvier 2012, j'ai fait une saison complète avec sur tout type de terrain. Beaucoup de boue, normal pour un trailer Normand, un peu de cailloux et de la CO à crapahuter un peu partout.

Cela donne en chiffres 681,86 Km en 22 sorties comprenant les entrainements et les courses ( 10 au total, Hivernal du Raid Normand, Grand Raid des Pyrénées, GTO, Sente des Moines, etc...)

Voyons l'état des chaussures, en commençant par l'extérieur.

 

Extérieur :

Adidas Supernova Riotadidas supernova riot trailrunner

L'éxtérieur de la chaussure à plutôt bien résisté à cette saison, rien de dégradé sur la basket. Seul un "trou" est à déclarer sur l'éxtérieur gauche. J'ai croché quelque part ? une usure due à ma façon de courir je ne sais pas. Mais y'a un trou...

Je ne passe pas le doigt au travers, seul la couche éxtérieure est déchiré, je peux donc sans probléme faire encore quelques kilomètres avec.

adidas supernova riot trailrunner

 

 

 

 

 

 

 

La Semelle :

adidas supernova riot 3

La semelle quand à elle est bien usée, le caoutchouc "Continental" à bien fait son boulot, mais sur les trails de cet hiver ou de début de saison je crois que j'atteins la limite d'adhérence.

Je risque de prendre une nouvelle paire pour 2013 et de garder celle là, pour les courses sèches, par manque de crampon. 

 

Sur la chaussure gauche (aussi comme le trou, bizarre), les 2 cotés de la partie arrière de la semelle commence à ce décoller, alors que le coté droit ne bouge pas du tout.

adidas supernova riot 3adidas supernova riot 3

 

Intérieur :

adidas supernova riot trailrunner

L'intérieur n'a pas trop souffert des courses dans la boue, ou celle-ci s'infiltre entre la chaussette et le tissus, et râpe les fibres. C'est usé mais vraiment rien d'anormal et en tout cas, il est en meilleur état que mes "ASICS Trail Attack" qui n'ont fait que 300 km avant d'exploser de partout (intérieur/extérieur).

 
Bilan :
 
Le bilan est plutôt positif pour cette paire d'Adidas Supernova Riot 3, depuis la v4 est sortie, mais je ne pense pas qu'elle soit 100% nouvelle comparée à ma v3. La semelle est usée, normale après presque 700 Km. L'intérieur en bon état, pourra encore faire quelques sorties par beau jour.
En attendant, je ne suis pas encore décidé sur mon modèle 2013, une nouvelle paire d'Adidas, peut être vu le résultat de l'utilisation 2012, ou un autre modèle, wait & see...
 
{extravote 1}
 
Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :