Depuis un moment, je bavais sur cette montre, à lire les pré-tests, à regarder les teasers, elle m'avait tapé dans l'œil et là je l'ai, je la touche, elle est à moi !!! 
Enfin presque ce n'est qu'un prêt, mais c'est déjà ça et je dois tout d'abord remercier l'agence BernasCom et Polar pour ce prêt. 
 

Présentation Polar V800:

La nouvelle montre Polar V800 est le porte-drapeau de cette célèbre marque Finlandaise qui fêtera bientôt ses 40 ans. 

Elle est belle, voir très belle, mais comme tout est affaire de goût, cela est un avis purement personnel. Le boitier en Inox brossé est sublime, l'écran en verre Gorilla sera normalement exempt de toute rayure. De plus elle est étanche à 30m, donc elle pourra même vous accompagner lors de vos séances de natation.
 
La prise en main, est très classique (pour du Polar), haut et bas pour naviguer dans
 les menus, "Start" pour entrer dans le menu,  Polar V800"Back" pour ressortir, bref la prise en main est très facile, pour aller courir directement avec cette montre.
 
Pour la ceinture, elle se fait vite oublier, le capteur se fixe par 2 pressions sur les électrodes et avant la musique. A noter que la ceinture cardio (en option) fonctionne avec le Bluetooth, permettant également  une connexion sur smartphone. Malheureusement l'appli Polar Flow n'est disponible (pour l'instant) que pour Iphone, et je n'ai donc pas pu tester cette fonctionnalité.
 
Polar V800Poids de la ceinture Polar 58 gr (contre 55 gr pour la ceinture "Premium Garmin") et elle est dispo en Noir, Bleue ou Rose….pour les filles.
 
Pour le poids et la taille de la montre, voici les mensurations de la demoiselle, épaisseur de 12,7mm pour un poids de 80 gr.
 
Comparé au 58x68x19 et 76 gr de la 310XT, qui fait office de monstre à côté de la V800.Même si je vous l'accorde un test avec une 910XT serait plus juste.
 
 
Vous pouvez équiper la V800, en plus de la ceinture cardio, d'un capteur de foulées pour la course à pied, d'un capteur de cadence pour le cyclisme. 
 
Pour finir cette montre est équipée d'un altimètre barométrique, d'un thermomètre, d'un GPS, d'un écran 128x128 HD, de boutons, d'un bracelet, d'un tire-bouchon, d'un tournevis et d'une paire de bâtons pour les ascensions difficiles…

Avec tout cet équipement, Polar annonce une autonomie de 30 jours en veille, de 14H en mode entrainement et de 50H avec le GPS  en mode éco ( 1 point toutes les minutes ), nickel pour les ultra-trail © pour les courses de longue durée, mais dont nous n'avons pas le droit d'utiliser le nom, qui est reservé à une seule et unique course autour du plus haut sommet d'europe... Pour le mode éco, il faudra s'attendre à quelques coupes dans les virages les plus serrés de vos parcours.
 

Synchronisation au compte Flow Polar et réglages de la V800 :

L'installation du WebSync est on ne peut plus simple, et le couplage avec la montre très facile, le cordon USB servant à la charge de la montre, sert également à la connexion PC. Ensuite un simple clic sur "Syncro" et hop les datas sont transférées de la montre au compte Polar, ou inversement dans le cas d'un entrainement.
 
Vous pouvez profiter de votre compte Polar pour saisir toute vos données personnelles : Age, poids, profil sportif pour la course ou le vélo, etc..la synchro se fera avec la V800.
 
Vous pouvez créer un maximum de 20 profils, avec chacun 8 pages de 4 champs de données. Ici vous allez pouvoir mettre le ou les champs que vous voulez, sur chaque profil sportif.
 
Voici un exemple de ce qui est possible de faire, simplement par ajouts et cliquer/glisser pour ordonner vos champs préférés. Un régal !!!
 
 
Vous pouvez également régler la fonction "Hearttouch", c'est-à-dire qu'en approchant la montre du l'émetteur cardiaque, vous déclencher une fonction : Rétroéclairage, Pause, Changement de vue, etc...Très pratique, par exemple d'allumer l'écran l'hiver , sans avoir à toucher la montre avec des gants.
 

Essai Dynamique Polar V800 :

Vu le format de la montre vous pouvez la portez au quotidien sans aucun soucis, l'heure pouvant s'afficher sous 2 formats (analogique ou numérique),vous profiterez en même temps des fonctions du tracker d’activités.
 
Une fois appuyé sur "Start" pour sortir la montre de son mode "Heure", vous choisissez votre sport (Course, Velo, Natation, Triathlon, etc..), le GPS se met alors à afficher son pourcentage de réception satellite, l'acquisition des satellites est très rapide. Avec cette V800, Polar arrive sans problème au niveau de Garmin sur le niveau de réception satellites.
 
J'ai créé une séance classique d'entrainement (Echauffement + 15 x 200/100 + retour) à la fois sur la V800 et sur mon 310XT et je suis parti courir avec les 2 montres et les 2 cardios, Iron Man version coureur…
 
Ps: Je ferais un billet un peu plus tard, sur l'utilisation du "Flow Polar"

Polar V800Ce qui me chagrinait sur le test du RC3, les bips quasi inaudibles lors des changements de phases d'entrainement ont été très bien corrigés sur cette V800, et avec la combinaison de la vibration, vous êtes bien avertis au moment du changement de phases. S'affiche alors à l'écran, le résumé de la phase qui vient de se terminer.

Pour bien distinguer les phases entrainements des phases résumés ou autres infos (Heure par exemple), le fond de l'écran est paramétrable en fond blanc avec textes en noir, alors que le reste s'affiche en textes blancs sur fond noir. Pratique.
 
 
L'analyse des séances Polar vs Garmin, donne une quasi égalité sur les infos :
Polar V800 : 12,3 Km / 1H09'00" / 160 FC Moy , 177 FC Max / 1193 calories brulées.
Garmin 310XT : 12,4 Km / 1H09'00" / 159 FC Moy, 178 FC Max / 1009 calories brulées
 
Si vous voulez revivre, cette séance, le Flow Polar crée automatiquement un film (avec musique s'il vous plait) résumant votre séance, avec des arrêts sur les FC Max, Altitude Max, Vitesse Max, et des vues panoramiques grâce à Google Maps.

Voila le film de la séance ci dessus, Spielberg n'a qu'à bien se tenir !

Le plus de la Polar est de vous donner immédiatement le résultat de votre séance : Charge d'entrainement (Entraînement maximum+, Entraînement tempo+, etc.) vous donnant le bénéfice tiré de cet entrainement, soit amélioration de votre VO2max, soit de votre vitesse, etc.. un vrai coach embarqué. 
 
Polar V800Elle vous donne également le temps de récupération nécessaire suite à votre séance. Elle vous le donne en temps (par exemple  4 jours et 9H pour cette séance) et également le jour est l'heure de cette fin de phase de récupération.

Cette fonction est sympa, même si je trouve que 4 jours de récupération pour une sortie de 15 km et "un peu" exagéré, surement une fonction à affiner avec des mises à jour de firmware.

Normalement vous pouvez avoir accès à votre statut de récupération directement avec la fonction "Tap". C'est à dire qu'en tapant avec 2 doigts bien au centre de l'écran (dixit le manuel) votre statut s'affiche. Sur la mienne, je n'ai jamais réussi à obtenir ce statut, mauvaise manipulation de ma part ou est ce ma version "beta unit" qui n'était encore tout à fait au point ? 
 
Vous pouvez retrouver l'historique de vos sorties directement sur votre montre avec tous les détails qui s'y rapportent, sans passez par la connection au Flow Polar
 
Polar V800

Par contre, un petit reproche concernant le suivi de parcours sur la montre pour un entrainement, vous pouvez uniquement charger un parcours qui est disponible sur le "Flow Polar", vous ne pouvez pas créer un parcours, le charger et partir courir.

Cette fonction est dispo sur le 310XT, en passant par le logiciel "Garmin Training Center", comme expliqué ici.
 
Pendant que l'on est dans les reproches de parcours, il n'est pas encore possible (Octobre 2014 ?) d'exporter en natif, ses parcours au format GPX (ou autres), ce qui permettrait de charger les fichiers sur d'autres plateformes (Tracedetrail.com, Strava, etc..), ce qui est possible sur la plateforme "Garmin Connect".
 
Toutefois, grâce au site FlowExport CallCenter, vous pouvez exporter un parcours au format TCX en spécifiant l'ID du parcours voulu. l'ID se trouve à la fin de l'adresse de ce même parcours (en rouge) https://flow.polar.com/training/analysis/20946193
 
N'étant pas triathlète et piètre nageur, je n'ai pas pu exploiter les fonctions du mode Natation. Mais sachez que ce mode est disponible tout comme le mode Triathlon avec la gestion des 3 sports et des transitions.
 
Pour finir avec la panoplie des fonctions embarquées, une spécificité de chez Polar avec le Test Fitness (estimation de votre forme cardiovasculaire et votre capacité aérobie au repos) et le Test Orthostatique (Equilibre entre votre entrainement et votre récupération).
Polar V800 Test OrthostatiqueCes 2 tests vous permettront de connaître votre état de forme et d'étalonner le flow polar avec les valeurs de FC et VO2 données par la V800.
 

Conclusion du test Polar V800 :

Mon avis sur cette montre en 2 mots : JA-DORE ! Simple d'accès, facile de prise en main, extrêmement performante pour qui veux obtenir des datas dans tous les sens, même un peu trop parfois.

Je regrête toutefois l'impossibilité de charger un parcours venant d'autres sources que "Flow Polar".

Le seul vrai hic, le prix de 449€ (avec la ceinture, 339€ sans ceinture), qui en freinera certainement plus d'un.

J'ai mis un rein en vente sur un site de petites annonces pour  m'offrir cette montre. Si jamais m'sieur Polar m'écoute : " Aidez-moi à récupérer mon rein svp !!! "
 
Cette montre est disponible chez Casal-Running ou I-Run
 
 

Vous avez aimé l'article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
over 50 social icons module