Imprimer

Un petit retour sur mes tests des produits de la marque « The Protein Works ».  Contacté par cette marque de produit orientée sport et plus particulièrement fitness, j’ai tout d’abord été surpris car cela ne convient pas forcément  voire pas du tout à ma pratique, et ensuite après quelques échanges avec eux pour cibler les produits plus orientés Trail, j’ai reçu un beau colis avec :

J’ai testé ces produits dans différents cas de figure pendant ou avant l’entrainement pour les barres « Crunkies », avant l’entrainement pour les bouchées « superaliments » et l’encas « Loaded legends » et après l’entrainement pour le shake de « Recovery Protein ».

Ces aliments un peu plus « chargés » en protéines que la nutrition sportive habituelle ne sont pas un handicap ou une contre indication pour le trail. Nous entendons souvent parler des fameuses BCAA (Acides aminées) et protéines, elles participent pleinement à la fourniture

énergétiques de l’effort musculaire, donc un apport en protéines, surtout pendant et après  un effort favorisera la reconstruction musculaire et la récupération. Attention l’apport seul en protéines n’est pas la panacée, c’est comme bien souvent tout l’ensemble de votre alimentation quotidienne qui vous aidera à être performant et endurant.

Avant /Pendant :

Pour le petit déjeuner d’avant course, j’ai ma recette habituelle : 1 petit pot de compote, 1 petit pot de fromage blanc, une dose de muesli (habituellement le mélange « Noisettes » de la marque Terre et Céréales). Du coup j’ai simplement remplacé le muesli par le « Granola Super Baies ». Un peu plus fin niveau texture, avec pas mal de fruits rouges (Canneberges, Goji, framboises) donnant un petit coté acidulé pas désagréable. Un bon petit déjeuner qui tient bien au corps sans être lourd à digérer avant d’aller courir ou faire du VTT.

De part son conditionnement (boites de 200gr en portions pré-découpées de 10gr), les bouchées « superaliments » ne sont pas facilement transportables car sans emballages individuels. Donc je les ai utilisées avant de partir pour une session trail ou VTT. Niveau digestion, rien à redire pas de problème particulier à signaler. Niveau gout l’option choisie « chocolat » ne m’a pas déçu. Le gout est bon sans être top fort ou écœurant, le fait que le sucre ne soit pas trop présent, ne vous donne pas de sensation de soif une fois avalée.

La composition (Dattes, Noix de cajou, avoine, banane, graines de citrouille, de lin, de chia) vous apporte un maximum d’ingrédients vous permettant de faire fonctionner la machine à plein régime. En prenant, 2 bouchées avant une séance d’entrainement trail d’environ 1H30/2H00 en fin de journée, aucune sensation de faim ou de coup de mou.

 J’ai fait de même avec les barres « Crunkies » et même ressenti, pas de coup de mou, pas de sensation de faim. J’ai testé aussi ces barres pendant des séances de VTT de 3H00, aucun problème à signaler, niveau digestion non plus. Leur composition (Avoine, abricots, noix de coco, rice crispies, sirop d’erable, enrobage chocolat) vous permet de fournir votre effort sans problème sans se retrouver à sec. Ces barres en emballages individuels sont facilement transportables dans votre sac. Le gout de cette barre est vraiment très bon, j’ai même du mal à les garder pour les séances d’entrainement….Pour les extrémistes de la nutrition cette barre est Vegan.

J’ai eu en bonus dans ce colis un snack « loaded legends » saveur chocolat guimauve. Quand je dis saveur, je ne le dis pas au hasard, cet encas est vraiment SAVOUREUX ! Comme dirait un certain chef cuisinier : « Y’a du croquant, y’a du fondant » !! Faible en sucre, mais pas en gout sa composition Caramel, enrobage chocolat noir, guimauve, fibre de chicorée, mélange de protéines (Soja, Cacao, blé, etc…), elles sont vraiment copieuses.

 

Après course :

En préambule de ce test, je disais que les protéines aidaient à la récupération, le shake « Recovery Protein » trouve donc pleinement sa place, peut être pas au quotidien sur des « petites » séances, mais lors de gros entrainements trail ou de longes sorties VTT. Cette poudre se mélange avec de l’eau pour obtenir une boisson chocolatée (existe aussi à la fraise) plutôt agréable bien frais. Bien sur on est loin du bon chocolat chaud, crémeux que l’on prend l’hiver au coin du feu, mais le but n’est pas le même. Le premier fait du bien au corps le deuxième fait du bien au moral.

 

Conclusion :

Au départ un peu sceptique de ces produits typés « Fitness » je suis plutôt content d’avoir découvert des produits qui peuvent prendre place sans problème dans une alimentation quotidienne d’un trailer ou plus spécifiquement sur des courses à pied ou VTT.

Ci-dessous un tableau comparatif entre les barres de céréales du marché et la barre abricots/coco de The Protein Works. En « gras » la valeur la plus élevée de chaque composition, attention la valeur la plus élevée n’est pas forcément signe de « Bien ».

 

 

 

 

 

Vous avez aimé l'article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn