Toujours en partenariat avec Casal-Running.com, voici le test du sac de la marque ASICS avec le modèle "Lightweight Fuji Noir", pour une fois je ne serais pas le testeur de ce sac, je laisse le clavier et la souris à Pierre Lamy (Membre, comme moi de l'excellent club du CCPB)

 

Présentation Sac ASICS Lightweight Fuji


Extérieur :

Ce sac possède 2 poches, une avec ouverture latérale qui permet de ranger du petit matériel voire le ravitaillement lors de course plus importante ainsi qu'une grande poche principale dans laquelle un emplacement est prévu pour la poche à eau.

Le tuyau de la poche à eau sortant par les bretelles. Un système d'attache rapide des bâtons a même été prévu (bon point !!!). Il existe deux petites poches au niveau des hanches. Celles-ci sont vraiment

minuscules et n'apporte aucun intérêt sur le sac...

Sur les brettelles avant, de sympathiques petits rangements ont été prévus. Deux poches (avec scratch permettant d'augmenter le volume) ont été prévues pour ranger bouteilles d'eau (500mL) ou softflask au niveau pectoral ainsi que deux autres plus basses pour y ranger ses barres de céréales, gels ou autres friandises du coureur ! Ce qui est un bon point !!!

Au niveau de la fermeture de ce sac, 3 lanières ont été prévues dont deux réglables en hauteur (une avec le fameux sifflet) et une ventrale. Une fois le sac installé sur le dos, les deux lanières, les plus basses, viennent très bien épouser le ventre alors que celle supérieure ne maintient rien du tout (pour un gabarit comme le mien (174cm - 65kg). Ce qui est un peu dommage... 

Test :ASICS Lightweight Fuji

Le sac a été chargé avec une couverture de survie et une bande strap d'1m, une veste Gore-Tex imperméable, un cuissard long, une poche à eau pleine (1,5L), une lampe frontale, quelques barres de céréales dans les poches avant.

Une fois la poche à eau remplie, la place restante dans le sac est réduite et la totalité du matériel obligatoire pour un ultra n'y est pas... (Sous-couche manche longue, le pantalon imperméable ou autres matériels obligatoires)

J'ai voulu installer une softflask Salomon de 500mL dans une des poches pectorales, mais celle-ci ne rentre pas dans la poche ni même une bouteille d'eau plastique de 500mL qui déborde beaucoup trop de la poche du sac. Peut-être qu'une plus petite bouteille y trouverai sa place... ( nota: J'ai refait le test, un bidon de 500ml tient sans problème dans les poches pectorales, même si ils "ballottent" un peu )

Une fois le sac installé sur le dos, celui-ci ne bouge que très peu lors des premières foulées. Bon point !!! Les deux lanières inférieures permettent un bon maintien au niveau du ventre, mais celle pectorale ne sert malheureusement pas à grand chose pour un coureur de mon gabarit. Pour un gabarit plus grand, cette lanière ne sera pas un problème et sera très utile. L'accès au tuyau de la poche à eau est simple et deux élastiques permettent de le maintenir sur la bretelle. Les deux petites poches sur les bretelles sont faciles d'accès pour le ravitaillement malgré celle avec la fermeture.

Ce sac ne se balance pas sur le dos même dans les descentes où la vitesse est plus importante et où les bras se balancent plus. Le système d'attache de la poche à eau au sac est très pratique et permet un bon maintient pour la garder verticale.

N'étant pas un fervent utilisateur du sac à d'eau mais plutôt orienté vers le porte bidon (simple ou double), ou des sacs Salomon et de leur système gilet, ce sac Asics m'a très fortement surpris.
Bon maintien global, peu de balancement, et les poches sont simples d'accès. Ce sac est d'un très très bon rapport qualité/prix pour des traileurs débutant contrairement à de nombreux sacs sur le marché...

Utilisant le matériel le plus petit et compressible possible à la limite du matériel obligatoire pour un ultra (format 80km - 5000m D+), je pourrai être en mesure d'utiliser ce sac.

 


Points positifs :
- Légèreté du sac.
- Accès aux poches.
- Rangements.

Points négatifs :
- Poches pectorales trop petites pour y mettre un contenant de 500ml (quoique...)
- Poches des hanches inutiles.

Conclusion :  

Malgré le maintien du sac sur les épaules moyen (quelques balancements), celui-ci sera très bien pour des trails entre 20 et 60km où le matériel obligatoire demandé est succins (ravitaillements perso, couverture de survie, bande élastique). Le volume sera suffisant pour affronter ce type de distances aussi bien plaines qu'en montagne. Malgré tout, d'un point de vu personnel, je pense qu'il est largement suffisant pour des trails typé 80-90km / 5000m D+, lorsque l'on utilise du matériel le plus petit et compressible possible, ce qui est mon cas et ma façon de voir les choses. A l'inverse, les personnes qui auront tendance à emmener du matériel plus volumineux ou en surplus n'auront pas la place de le ranger !!!

Fiche Technique :

  • Poids : 396 Gr (sans poche à eau)
  • Contenance du sac : 6L.
  • Poche à eau (fournie) : 1,5L.
  • Toutes les photos

Retrouvez ce sac chez Casal-Running.com au prix de 52€ (Déstockage à -20%)

Vous avez aimé l'article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn